EGLANTINE VIERZON FOOTBALL : site officiel du club de foot de VIERZON - footeo
Orval2
COUPE FEIGENBLUM
0
2
8 mars 2015 14:30
  • Ensoleillé
  • Sec
  • Faible
46 min
Remplacement
Tactique
60 min
Remplacement
Tactique
Remplacement
Tactique
96 min
But marqué
Dans le jeu – De la tête
102 min
But marqué
Du genou...
110 min
Carton jaune
Comportement antisportif
117 min
Carton jaune
Comportement antisportif
stade d'Orval
Pelouse naturelle
14:30 - 8 mars 2015
NC
NC
NC

Direction les quarts en attendant Mehun

 

Face à un adversaire limité mais rugueux, sur un terrain compliqué, les Eglantiers ont dû attendre les prolongations pour s’imposer sur le score de 2-0 après 120 minutes de jeu. Dans l’esprit, il y a du mieux, dans le contenu aussi même si ça n’atteint pas des sommets. Il faudra faire beaucoup plus pour rivaliser avec le leader mehunois (Olympique) en visite à Thévenot ce dimanche 15 mars.

 

A Orval. En coupe R. Feigenblum, L’EV (B/2D) bat Orval (B/2D) après prolongations 2-0. Fin du temps réglementaire : 0-0.

Buts : Rémie (96e), Dambelé (102e).

Avertissements : Aït Slimane et Baldé.

Composition EV : 1- M. Bourdier 2. C. Saulnier (Rémie, 46e) 3. M. Dubourguet 4. M. Assani 5. R. Aït Slimane 6. I. Assani (puis K. Mansour 60e) 7. G. Kinsugila 8. B. Baudoin (cap) 9. M. Robin 10. M. Dambelé 11. K. Mansour (puis B. Baldé, 60e). 12. B. Baldé 13. N. Rémie. Staff : Renaud Tauzin, Christophe Moze, Jean-Marc Robin, Tanguy Constancy.

 

 

A 13 sur ce match suite à la défection inattendue et sans aucune explication de Samuel N’Gogh et avec près de 10 joueurs potentiellement convocables en équipe réserve en moins (blessés, absents, suspendus), les Vierzonnais se présentaient en avance à Orval (13h00 passés pour une rencontre à 14h30).

Peu mis en danger, les visiteurs sont tombés sur un adversaire qui n’avait pas beaucoup d’arguments à faire valoir hormis une certaine âpreté dans les duels.

Les Eglantiers ont essayé de poser le jeu, avec difficulté sur un terrain particulièrement bosselé. Malgré une domination territoriale et une maîtrise plutôt visiteuses, les occasions étaient très rares, les visiteurs ne trouvant pas les bons décalages et les bons déplacements dans les trente derniers mètres. Tout juste peut-on signaler un coup-franc anodin de Renaud qui finissait… sur le poteau (32e).

 

Médéric avait quelques interventions à effectuer, ce qu’il faisait sereinement. En seconde période, on reprend les mêmes et on recommence : les Eglantiers alternent entre du jeu court compliqué à enchaîner sur ce terrain et du jeu direct difficilement exploitable par les attaquants. Tout en restant sous la menace de quelques contres locaux, d’erreurs de relance ou de coups de pied arrêtés, les visiteurs, sans être extraordinaires, ne passaient pas à côté de leur match mais manquaient singulièrement de percussion à l’approche du but local.

 

Dans le dernier quart d’heure, pour forcer la décision, on passait à deux pointes (Bruno et Moussa). Le jeu était toujours aussi désordonné même si les visiteurs avaient en leur faveur plusieurs ballons chauds dans la surface locale que ni Renaud, ni Moussa ne parvenaient à pousser au fond.

 

La lassitude et l’agacement guettaient quelque peu du côté vierzonnais à l’approche des prolongations. Heureusement, suite à un long ballon de Bruno, Nathan s’arrachait bien de la tête, à six mètres du but, pour l’ouverture du score. Quelques minutes plus tard, toujours durant le premier acte des prolongations, Moussa négociait bien son face-à-face avec le portier local et glissait le ballon au fond du genou (2-0, 102e).

 

Malgré la fatigue de certains et de nombreux petits « bobos » (Gaël, Corentin, Bruno, Renaud), on gérait la seconde période des prolongations sans grand danger avec une charnière inédite des frères Assani durant les toutes dernières minutes et un Médéric vigilant.

 

Ce match ne restera pas dans les annales mais vu les conditions (effectif diminué, terrain compliqué), l’essentiel reste le sérieux dont ont fait preuve, globalement, les joueurs et, bien-sûr, la qualification pour les ¼ de finale de cette coupe Feigenblum.

Il faudra toutefois élever de plusieurs crans le niveau pour espérer rivaliser avec Mehun, vainqueur 4-2 à l’aller en octobre dernier et qui a remporté tous ses matchs de championnat depuis et qui vient de se faire sortir de manière plus qu’honorable en coupe du Cher (1-3 face à l’AS Saint-Amand, leader en DHR).

Une défaite églantière nous laisserait à 6 points du leader mehunois et nous éloignerait sérieusement de la course à la montée. Au contraire, un succès remettrait les pendules à l’heure suite à l’humiliation du match aller (3-0 pour Mehun à la mi-temps) puisque les Sang et Or reviendraient à hauteur de leur adversaire. Réponse dimanche à Thévenot…

 

 

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS éQUIPE

6 Derniers matchs

N P G G G G

Répartition des buts

53 buts marqués
40 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

Aucun contenu n'a été publié ici.

gardiens
défenseurs
Défenseur
Défenseur
Défenseur gauche
Défenseur droit
milieux
Milieu
Milieu
Milieu droit
Milieu défensif
attaquants
Attaquant
Attaquant
Attaquant
Attaquant
M B
R A
M D
C S
M R
K M
M D
G K
B B
M A
I A

REMPLAçANTS

RENDEZ-VOUS

NC
NC

Commentaires

POUR SE PROCURER LE LIVRE DES 80 ANS...

Pour se procurer ce beau livre de plus de 210 pages, dont plus de 80 photos, au prix de 15 €, vous pouvez contacter Sylvie Martin au secrétariat, 0248710819 ou bien Renaud Tauzin au 0663928104.

Les personnes qui ont réservé et réglé le livre mais qui n'ont pas encore pu le retirer sont également priées de rentrer en contact avec Sylvie ou Renaud.

Merci et bonne lecture à tous.



DÉCÈS DE GILLES TAILLANDIER

Nous venons d'apprendre le décès de Gilles TAILLANDIER (semaine du 20 au 27/09/15) qui a été longtemps Dirigeant à l'EGLANTINE . 

Que la famille accepte nos plus sincères condoléances ...