EGLANTINE VIERZON FOOTBALL : site officiel du club de foot de VIERZON - footeo
Championnat
1
2
30 novembre 2014 15:00
Mehun Port1
59'
X
70'
Y
  • Ensoleillé
  • Sec
  • Faible
55 min
Remplacement
Tactique
Remplacement
Tactique
59 min
But encaissé
X
Dans le jeu – De la tête
60 min
Remplacement
Tactique
70 min
But encaissé
Y
Dans le jeu – Pied gauche
77 min
But marqué
Penalty – Pied droit
15:00 - 30 novembre 2014
NC
NC
NC

...

 

APRES-MATCH EV/ PORTUGAIS DE MEHUN (1-2).

 

Au stade Albert Thévenot à Vierzon, assistance correcte, terrain gras, temps frais, Les Portugais de Mehun battent l’EV 2-1 (Mi-temps : 0-0). Buts : P. Mehun (59e, 70e) ; Eglantine, Baudoin (sp, 77e).

Compo et changements : 1. Médéric Bourdier 2. Corentin Saulnier (puis Nathan Rémie, 60e, puis Corentin de nouveau 75e), 3. Larbi Sinacer 4. Billel Maoulane 5. Renaud Aït Slimane 6. Nicolas Alves (cap) 7. Kamel Mansour (Olivier Moussima 75e) 8. Bruno Baudoin 9. Martin Robin (Bademba Baldé 55e) 10. Olivier Moussima (Moussa Dambelé 55e) 11. Malik Assani (sorti sur blessure à la 75e, remplacé par Nathan Rémie, poste pour poste).

Staff : Renaud Tauzin assisté par Christophe Moze, Jean-Marc Robin et Guy Girard.

 

Coup d’arrêt injuste mais réel pour les Sang et Or... 

 

Peu inquiétés en première période, les Sang et Or ont alors fait l’essentiel du jeu mais ont beaucoup trop gâché devant le but mehunois. Opportunistes, les visiteurs ont profité de nos largesses défensives pour marquer à deux reprises. En seconde période, les Eglantiers ont alors balbutié leur football même s’ils auraient pu recoller au score, notamment sur une énorme situation de Moussa au bout des arrêts de jeu (94e). Un « braquage » parfait mais pas volé non plus au profit des Portugais de Mehun face à des locaux qui peuvent nourrir de gros regrets et une frustration profonde.

 

Cette défaite fait mal, suite à une belle série où l’on avait enchaîné un match nul et trois victoires de rang. Les Portugais de Mehun constituent une belle opposition, bien que un peu moins cohérente et homogène que Marmagne (NDLR équipe qui reste la plus belle que nous ayons affrontée et vaincue depuis le début du championnat) mais avec des individualités de qualité et une animation offensive intéressante.

 

On peut se cacher derrière les absences de joueurs majeurs (comme Tarik ou Vinny, deux de nos meilleurs atouts offensifs), le choix d’aligner des joueurs diminués (comme Nico, le capitaine, en manque d’entraînement ces derniers temps et touché au dos depuis jeudi dernier) ou encore derrière le système de jeu inédit et non testé auparavant (3/5/2 ou plutôt 3/6/1). Non : cette défaite est bel et bien collective, elle est celle du groupe dans sa totalité, staff inclus.

 

Il n’empêche : en dehors de quelques contres dangereux mais mal conclus et une seule grosse situation de but (frappe dans la surface légèrement trop croisée) en 45 minutes, les visiteurs ont subi les vagues sang et or pendant l’essentiel de la première période. Les locaux ont ainsi hérité d’une dizaine de situations de but dont la moitié furent très nettes. En utilisant plutôt bien les côtés (même si Larbi, à gauche, était beaucoup plus sollicité que Corentin à droite), les Eglantiers combinaient assez bien. Et les situations de centre se multipliaient lorsqu’on ne trouvait pas directement les attaquants dans la profondeur, plein axe. Mais ni Martin, ni Kamel, Bruno ou encore Larbi mais surtout Olivier, qui ratait deux face-à-face en position idéale, ne parvenaient à ouvrir le score. Dumery, le gardien mehunois, qu’on a connu moins inspiré, était « chaud » et avait la baraka !

 

Alors qu’il eut semblé logique que cette domination assez nette malgré les remontées de balle bien menées et déstabilisantes des visiteurs soit récompensée par au moins deux buts d’avance, les deux équipes regagnaient la pause sur un score nul et vierge bien payé pour les visiteurs.

 

Moins entreprenants, les locaux démarraient moins bien la seconde période. Pire, sur une mauvaise communication entre Médéric et Renaud, ils trouvaient le moyen de se faire surprendre par l’attaquant visiteur qui se faufilait pour mettre sa tête et ouvrir la marque juste avant l’heure de jeu.

 

Dès lors, nos Vierzonnais retombaient dans leurs travers : bloc trop bas, mauvais choix, manque de mouvement, défenseurs qui se compliquent la vie dans les relances, bavardages etc… Et c’est assez logiquement que les visiteurs aggravaient la marque sur une action partie sur notre côté droit et conclue dans notre surface par un petit crochet intérieur et une petite frappe finement enroulée face à une arrière garde mal positionnée et beaucoup trop passive.

 

C’est alors que les Sang et Or, de manière trop peu structurée et avec, parfois, un abus de jeu direct, se lançaient à l’assaut des buts visiteurs. A trop vouloir réduire le score, on risquait aussi la punition et le syndrome de Nançay ou Mehun refaisait surface avec la crainte légitime d’un 0-3.

 

Fort heureusement, la chance souriait enfin aux locaux qui bénéficiaient d’un penalty suite à une main dans la surface, penalty que transformait Bruno à un petit quart d’heure de la fin.

 

Entre temps, Moussa et Bademba étaient entrés en jeu et Malik, sorti sur blessure (verdict : grosse entorse de la cheville). On avait aussi eu une énorme opportunité avec une frappe repoussée sur sa ligne de but par un défenseur !

 

A la fin des arrêts de jeu, Moussa, lancé plein axe, prenait de vitesse les défenseurs mehunois mais buttait une dernière fois, à quelques mètres de la cage visiteuse, sur ce diable de Dumery, sorti à son rencontre. Les Portugais pouvaient remercier leur héros du jour.

 

Plus opportuniste, Mehun inflige aux Sang et Or leur troisième défaite de la saison, ce qui commence à faire beaucoup. Une issue plutôt injuste, surtout au regard de la première période. C’est dans la difficulté que l’on pourra tester les ressources du collectif sang et or qui devra à tout prix se remobiliser afin d’aller chercher un résultat positif aux Aix (5e à 4 points de nous alors qu’on se retrouve 4e à seulement 3 points du leader Marmagne) le 14 décembre prochain pour le dernier des matchs allers afin de redonner corps aux ambitions légitimes de montée. Dans le cas contraire, les choses deviendront plus compliquées et les objectifs devront peut-être être révisés à la baisse…

 

P.S : Désormais, les joueurs non à jour de cotisation (ils sont encore trop nombreux malgré les incessants rappels à l’ordre) ne peuvent plus jouer. En plus des blessés ou absents, il serait vraiment dommageable de devoir se priver de plusieurs éléments pour des raisons administratives et financières. Donc, Messieurs les retardataires, à vos portes-monnaie ou à vos chéquiers pour régulariser votre situation au plus vite !!!

 

R.T 

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS éQUIPE

6 Derniers matchs

N P G G G G

Répartition des buts

53 buts marqués
40 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

Aucun contenu n'a été publié ici.

gardiens
défenseurs
Défenseur
Défenseur
Défenseur
Défenseur droit
milieux
Milieu défensif
Milieu
Milieu
Milieu droit
attaquants
Attaquant
Attaquant
Attaquant
Attaquant
Attaquant
Dirigeants
Autre dirigeant
Accompagnateur
Entraineur
M B
R A
B M
C S
N A
M R
K M
B B
L S
O M
M A

REMPLAçANTS

RENDEZ-VOUS

NC
NC

LIEU DU MATCH

Commentaires

gerard mit 2 décembre 2014 13:31

défaite imméritée des seniors ev 2 equipe largement a leur porté systeme défensif a revoir sinon la montée sera compromise

POUR SE PROCURER LE LIVRE DES 80 ANS...

Pour se procurer ce beau livre de plus de 210 pages, dont plus de 80 photos, au prix de 15 €, vous pouvez contacter Sylvie Martin au secrétariat, 0248710819 ou bien Renaud Tauzin au 0663928104.

Les personnes qui ont réservé et réglé le livre mais qui n'ont pas encore pu le retirer sont également priées de rentrer en contact avec Sylvie ou Renaud.

Merci et bonne lecture à tous.



DÉCÈS DE GILLES TAILLANDIER

Nous venons d'apprendre le décès de Gilles TAILLANDIER (semaine du 20 au 27/09/15) qui a été longtemps Dirigeant à l'EGLANTINE . 

Que la famille accepte nos plus sincères condoléances ...