EV1 - Saint Florent1

Une défaite sans conséquence

mais à méditer...

Les U 18 ont concédé leur première défaite de la saison, ce samedi à Thévenot, en championnat (0-2). Face à une équipe de Saint-Florent pas géniale mais solide avec quelques individualités, nos jeunes ont manqué de trop de choses pour s’imposer.


 

En effet, en première période, les Eglantiers avaient la possession du ballon mais se montraient trop rarement dangereux. La circulation du ballon manquait de fluidité et les locaux se montraient surtout incapables de changer de rythme pour créer le décalage et surprendre l’adversaire. Ce manque de spontanéité était fatal.

Les visiteurs étaient tout aussi inoffensifs et s’approchaient plutôt rarement du but de Simao. Mais, sur un coup-franc inutilement concédé à 25 mètres de nos buts, le frappeur envoyait un missile qui laissait Simao impuissant.


 

Après une petite remise en question à la mi-temps, les Eglantiers accentuaient leur domination. Il y avait du mieux et les occasions s’enchaînaient pour Hasni, Manuel, Laurent puis Florian en fin de match. Malheureusement, entre maladresse, excès de précipitation, mauvais geste ou malchance (comme sur ce tir de Corentin contré bien involontairement par Valentin alors que le gardien visiteur semblait battu), nos Sang et Or ne parvenaient pas à concrétiser leur mainmise réelle sur la rencontre bien que parfois désordonnée et stéréotypée.

Face à des Vierzonnais dominateurs mais assez maladroits et peu inspirés, les Florentais procédaient par contre-attaques. En fin de rencontre, deux frappes touchaient le haut de la barre transversale de Simao et sonnaient comme un avertissement. A force de ne pas parvenir à égaliser, ce qui devait arriver arriva et Saint-Flo crucifiait Simao, auteur d’une petite faute de main sur le coup, à moins de dix minutes de la fin (82e). Par la suite, les Baptiste, Florian Corentin et autres se ruaient à l’attaque mais, malgré encore plusieurs situations intéressantes dans la surface de réparation florentaise, nos attaquants pêchaient dans le dernier geste.


 

Savoir tirer les leçons de cette défaite

pour mieux rebondir...


 

La défaite est il est vrai un peu sévère mais pas totalement illogique. Yacouba n’alignait, pour la seconde fois consécutive, que douze joueurs à cause de quelques absences et d’un manque d’implication de certains qui pénalisent l’ensemble du groupe. Les joueurs présents n’ont pas donné ce que le staff attend d’eux. En dehors d’Edouard, Florian, Ahmet et Corentin, auteurs d’une prestation pas brillante mais correcte, l’équipe dans sa globalité a fourni un contenu insuffisant.


 

Certaines réactions, qu’on peut mettre sur le compte de la déception et de la frustration liées au résultat final, prouvent qu’il reste du travail à réaliser pour entretenir la dynamique de groupe. N’oublions pas que la performance d’une équipe ne peut que résulter d’un collectif soudé et non d’une somme d’individualités qui reprochent au partenaire ce qu’eux-mêmes ne font pas toujours correctement. Dans la construction du jeu (utilisation des côtés, recherche d’appuis, déplacements pour se rendre disponibles pour le porteur du ballon), il y a également des caps à franchir impérativement et rapidement.


 

Pour conclure, cette défaite doit nous servir à être bien plus forts pour la suite de la saison. On est capable d’élever largement notre niveau de jeu et ce sera même indispensable si l’on veut aller chercher l’accession en U 19 DHR à l’issue de la seconde phase, objectif avoué de notre saison. Le club garde bien-sûr toute sa confiance envers des joueurs qui, j’en suis certain, voudront prendre leur revanche contre cette belle équipe de Saint-Florent, en coupe Pichonnat (match reporté au samedi 21 décembre même s’il est possible que le club demande à ce que cette rencontre reste programmée au samedi 14 décembre, la date initialement prévue). Nous sommes persuadés que si tout le monde réagit de la bonne manière, cette défaite peut constituer un déclic salvateur pour cette saison qui a plutôt bien commencé !

Bon courage aux U 18 et à leur staff !

Renaud TAUZIN

POUR SE PROCURER LE LIVRE DES 80 ANS...

Pour se procurer ce beau livre de plus de 210 pages, dont plus de 80 photos, au prix de 15 €, vous pouvez contacter Sylvie Martin au secrétariat, 0248710819 ou bien Renaud Tauzin au 0663928104.

Les personnes qui ont réservé et réglé le livre mais qui n'ont pas encore pu le retirer sont également priées de rentrer en contact avec Sylvie ou Renaud.

Merci et bonne lecture à tous.



DÉCÈS DE GILLES TAILLANDIER

Nous venons d'apprendre le décès de Gilles TAILLANDIER (semaine du 20 au 27/09/15) qui a été longtemps Dirigeant à l'EGLANTINE . 

Que la famille accepte nos plus sincères condoléances ...