EV1 OLIVET

Texte rédigé par Renaud TAUZIN (en collaboration avec Mohamed FARHAN).
Photos prises par Dany BARON.

APRES-MATCH EGLANTINE VIERZON - OLIVET : 1-1
Le match des Rouge et Jaune

But pour l’Eglantine : Béguin (90e +4). Avertissements à l’Eglantine : Perreau (68e), Rocher (73e).

 Les Eglantiers, après deux défaites consécutives, voulaient casser ce cycle pour en entamer un nouveau. Au final, ils y ont réussi en arrachant le match nul au bout du temps additionnel, grâce à un corner rentrant de Mathieu Béguin.

Néanmoins, durant cette partie, ils ont souvent été en difficulté face à une formation de qualité, très complète, solide défensivement et très présente également sur le plan offensif.

Les Sang et Or ont failli dans l’engagement, la débauche d’énergie, la présence athlétique et surtout la solidarité. A l’avenir, il faudra vite retrouver les vertus d’un bloc équipe compact et solide.

Nos joueurs ont eu de la chance de regagner les vestiaires sur un score nul et vierge, à la mi-temps. Dominés dans presque tous les compartiments du jeu, ils concédèrent cinq occasions nettes en une mi-temps à leur adversaire du jour. Le numéro dix d’Olivet posait beaucoup de problèmes. La défense Sang et Or jouait mal l’alignement et ne se montrait pas très efficace non plus dans la couverture mutuelle. Dans le placement, la vigilance et l’engagement, nos joueurs avaient toujours ce petit temps de retard qui leur coûtait cher dans les duels.

De notre côté, les locaux se procuraient une seule véritable occasion nette. A l’origine, Axel servait bien Guillaume qui, après une très bonne prise de balle, lançait Souleymane côté droit. Tout en puissance et en vitesse, ce dernier voyait sa frappe butter sur le portier adverse.

La seconde période de nos Sang et Or a été plus intéressante. L’emprise sur le match restait globalement visiteuse mais on observait du mieux. Souleymane, encore lui, frappait de peu à côté, du flanc gauche. C’est après plusieurs ballons brûlants qu’Olivet ouvrait logiquement la marque de la tête, à la réception d’un corner.

Les locaux avaient déjà depuis quelque temps abandonné leur 4-4-2 avec deux récupérateurs et deux excentrés et avaient retrouvé un milieu en losange avec Mouch en 10, derrière Julien et Guillaume. Si ses partenaires peinaient à trouver le second, Julien Pigeot était assez accessible, dans la profondeur, souvent plein axe. Dommage qu’il pêchait quelque peu dans le dernier geste sur les deux ou trois situations nettes qu’il s’est créé dont un face-à-face (deux si l’on y ajoute celui de Souleymane).

Les visiteurs avaient au moins deux balles de break pour plier le match. Ils ne les concrétisèrent pas (merci Loïc !). L’EV parvenait enfin à poser son jeu dans les vingt dernières minutes, sur un terrain calamiteux. Et avait le mérite d’y croire jusqu’au bout et jusqu’à ce corner gagnant de Mathieu.

loic

Photo 1 surface de réparation de Loïc : Olivet a souvent mis le feu dans la surface de réparation églantière. Heureusement, Loïc a parfaitement rempli son rôle de "pompier de service" !

Le baromètre des Rouge et Jaune :

L’ensemble du bloc-équipe a failli et les joueurs ont donc, globalement, produit une copie moyenne voire médiocre.

A la hausse : On ressortira le gros match de Loïc, souvent décisif et Thomas, de tous les combats ainsi que le bon match du capitaine Anthony. Avec Jordan en première période, ils ont montré un bel abattage. Bastien s’est lui montré sobre mais solide dans l’axe de la défense. Dommage qu’il lui manque encore un peu de rythme.

Hormis ces joueurs, difficile d’en faire ressortir parmi les neuf autres. Soit, ils ont éprouvé des difficultés, soit ils se sont montrés trop discrets, soit ils n’ont pas apporté tout ce qu’ils sont capables d’apporter habituellement.

Mais c’est bel et bien collectivement que l’équipe a été mise en difficulté face à un 4-2-3-1 parfaitement en place, sans points faibles majeurs et s’appuyant sur quelques grosses individualités.

Le bilan du match des Rouge et Jaune :

Ce match nul reste une bonne performance, même à domicile, au niveau comptable. Il nous montre toutefois que nous sommes un petit cran au-dessous des "cadors" de la poule, en tout cas en ce moment. L’effectif est un peu juste, pas assez mature et doit apprendre à franchir le cap du niveau DHR.

Il a néanmoins tous les arguments pour y parvenir. Il devrait en tout cas pouvoir s’en donner les moyens très bientôt avec le retour de certains suspendus et blessés (Guillaume D., Yacouba, Dany et Bruno manquaient à l’appel : seuls Guillaume et Dany devraient revenir très vite) et l’arrivée éventuelle d’un ou deux renforts (Nono en particulier).

Photo 2 Ballon aérien : Axel Gimenez a parfois été pris à défaut défensivement, notamment dans son dos. En bon capitaine, Anthony Perreau a su remettre l'équipe dans le sens de la marche axel

POUR SE PROCURER LE LIVRE DES 80 ANS...

Pour se procurer ce beau livre de plus de 210 pages, dont plus de 80 photos, au prix de 15 €, vous pouvez contacter Sylvie Martin au secrétariat, 0248710819 ou bien Renaud Tauzin au 0663928104.

Les personnes qui ont réservé et réglé le livre mais qui n'ont pas encore pu le retirer sont également priées de rentrer en contact avec Sylvie ou Renaud.

Merci et bonne lecture à tous.



DÉCÈS DE GILLES TAILLANDIER

Nous venons d'apprendre le décès de Gilles TAILLANDIER (semaine du 20 au 27/09/15) qui a été longtemps Dirigeant à l'EGLANTINE . 

Que la famille accepte nos plus sincères condoléances ...