EV1 - Amboise1 (DHR)

Texte: RT, Photos: MR

 

APRES MATCH

EV / AMBOISE (4-0)  


Le Match

des Sang et Or :

 

L’Eglantine Vierzon bat l’AC Amboise 4-0 (Mi-temps 3-0). Stade de Brouhot (en raison d’une pelouse détrempée à Labras). 150 Spectateurs environ. Aucun avertissement. Buts : N. Smaïl (9e, 28e), Charbonnel (32e), Tusoungua (58e).

Eglantine Vierzon : 1. M. Bourdier 2. A. Allio 3. P. N’Dongala 4. K. Habboucha 5. N. Lessedjina (cap) 6. I. Diop 7. A. Charbonnel 8. A. Ahamada 9. N. Smaïl 10. R. Farhan 11. S. Diagne 12. P. Tusoungua 13. V. Fuatuyisa 14. I. Ramli.


Minute de recueillement ...

 

 

Mohamed devait de nouveau se priver de trois éléments, blessés, à savoir Jonathan Boteko (adducteurs), Thomas Rocher (quadriceps) et Yves Makani (cheville). Les vainqueurs du Moulon, le week-end précédent (2-0), étaient donc logiquement reconduits dans un système en 4-3-1-2. Devant Médéric, évoluaient Anthony à droite, Pariss à gauche, « Nono » et Karim dans l’axe. Devant eux se trouvaient Ibou et, juste au-dessus, Souleymane et Anly. Radoine débutait en 10 derrière les deux pointes, « Mouch » et Nasser.


 

La maîtrise du jeu était rapidement églantière même si Médéric devait réaliser un bel arrêt de la jambe droite sur une frappe de près (7e).

Quelques instants plus tard, Radoine débordait côté droit et servait parfaitement Nasser, au second poteau, dont la reprise n’était que ralentie par le portier amboisien.

L’EV maîtrisait l’essentiel des débats, en alternant jeu court et jeu long, jeu dans les pieds et jeu profond, jeu axial et jeu latéral. Sur un bon décalage côté droit, Anthony Allio délivrait un caviar au second poteau pour la tête imparable de Nasser, auteur du doublé.

Juste après la demi-heure de jeu, le même Nasser pénétrait dans la surface, côté gauche, et glissait un petit ballon impeccable en retrait, de l’extérieur du pied droit, pour Mouch qui frappait en force, du gauche, sous la barre (3-0, 32e).

Dès lors, on voyait mal comment les visiteurs, diminués et limités, pouvaient se refaire la cerise dans un match à sens unique.

La seconde période repartait sur le même rythme avec une bonne circulation du ballon. Momo repassait dans un 4-4-2 classique avec deux récupérateurs, deux joueurs rapides sur les côtés (Mouch et Pédro) et deux attaquants (Radoine et Nasser). Peu avant l’heure de jeu, un long centre de Karim, du côté droit, en direction du second poteau, trouvait la tête croisée et puissante de Pédro (4-0).

Les Sang et Or continuaient de dérouler leur football face à une équipe d’Amboise qui resserrait bien les lignes tout en tentant sa chance de temps en temps comme sur ce coup-franc bien frappé et détourné d’une belle claquette par Médéric.

Côté vierzonnais, Radoine, Nasser, Anly ou Mouch avaient tous la possibilité de corser l’addition mais pêchaient dans le dernier geste. Il faut dire que l’équipe était globalement peu mise en danger et avait assuré l’essentiel depuis belle lurette !


Le mot du coach Sang et Or : 

« En première mi-temps, on a plutôt bien combiné avec beaucoup de mouvement et des latéraux percutants. Sur la seconde période, on utilisait davantage la largeur avec des joueurs offensifs rapides sur chaque côté. On a bien fait courir cette équipe d’Amboise qui était privée de plusieurs titulaires et qui était somme toute relativement limitée. Nous devons rester humbles dans la victoire. Nos sorties de balle, de la défense vers nos milieux, n’ont pas été assez limpides, surtout en première période. Et nous aurions dû nous imposer sur un score plus large. Néanmoins, je ne vais pas faire la fine bouche. Le groupe a posé des bases solides et intéressantes pour la suite ».


   

Le baromètre des Sang et Or :

Sur les quelques arrêts qu’il a eu à faire, Médéric a été déterminant. La défense a affiché une belle solidité, en particulier l’axe Karim/Nono. Anthony a souvent apporté la supériorité numérique sur son couloir droit.

Radoine retrouve également la forme, avec quelques bons enchaînements, dribbles, centres ou bons ballons distillés. Il ne lui a manqué que la réussite dans la finition.

Nasser et Mouch l’ont connue, cette réussite, même s’ils ont eu l’opportunité d’ajouter au moins un but supplémentaire chacun.

Anly, malgré quelques mauvais choix ou ballons perdus, a encore eu une activité très intéressante au milieu de terrain. Souleymane a aussi réussi une partie convenable.

Ibou, légèrement touché, était un peu plus en-dedans avec quelques transmissions approximatives.

On notera enfin les entrées en jeu assez réussies de Pédro ou Vinny et celle, plus délicate, d’Ichem.

 

Mais globalement, nos 14 Sang et Or étaient au diapason du week-end précédent face au Moulon face à un adversaire d’Indre-et-Loire il est vrai beaucoup moins coriace et sur une surface de qualité qui a favorisé le jeu et la domination églantières.


 

Le bilan et

les échéances futures

des Sang et or :

La sérénité défensive (meilleure défense ex-aequo avec le Moulon, six buts encaissés seulement) a encore été la base de notre succès. Notre force de frappe offensive, avec du mouvement et de la vitesse sur les côtés, Radoine à la baguette et des buteurs en réussite, a également ravi les spectateurs présents.

Les Vierzonnais doivent encore peaufiner leurs sorties de balle, leur jeu vers l’avant, dans le bon tempo et dans les bonnes zones afin d’éviter les pertes de balle dangereuses lorsque le bloc-équipe ne s’y attend pas et est donc vulnérable.

Dimanche prochain, les joueurs de Momo se rendent à Olivet, nouveau dernier de la classe, avec les plus mauvaises attaque et défense de la poule.

Alors, encore une simple formalité cette nouvelle rencontre ? Ce n’est pas l’avis de Momo qui considère, après l’avoir vu évoluer contre le Moulon, que cette équipe n’est pas du tout à sa place. « Cette équipe n’est pas en confiance et en réussite mais a des arguments à opposer ». Les Eglantiers devront donc se montrer patients sur le plan offensif et conserver leur solidité défensive sans se relâcher, mentalement.

 

Pour préparer ce nouveau rendez-vous, les Englantiers couperont ce mardi en rêvant d’un exploit tricolore face à l’Ukraine. Ils enchaîneront ensuite trois séances, mercredi, jeudi et samedi matin. Après ce déplacement à Olivet, il sera ensuite temps de se frotter, avant la trêve, à deux gros morceaux, en l’occurrence les réserves de Saint-Pryvé et du Bourges 18, véritables outsiders de ce championnat pour la montée en DH.


POUR SE PROCURER LE LIVRE DES 80 ANS...

Pour se procurer ce beau livre de plus de 210 pages, dont plus de 80 photos, au prix de 15 €, vous pouvez contacter Sylvie Martin au secrétariat, 0248710819 ou bien Renaud Tauzin au 0663928104.

Les personnes qui ont réservé et réglé le livre mais qui n'ont pas encore pu le retirer sont également priées de rentrer en contact avec Sylvie ou Renaud.

Merci et bonne lecture à tous.



DÉCÈS DE GILLES TAILLANDIER

Nous venons d'apprendre le décès de Gilles TAILLANDIER (semaine du 20 au 27/09/15) qui a été longtemps Dirigeant à l'EGLANTINE . 

Que la famille accepte nos plus sincères condoléances ...