DEOLS - EV1

 

 

Après- Match U 19 DHR : Déols/ Eglantine Vierzon.

Classement EV1 en DHR ----> ICI
 

La Fiche Technique :

 

Score Final : 3-0 pour Déols (Mi-temps : 0-0).

 

Les Buts pour Déols : 61e (but de la tête sur un deuxième ballon suite à une frappe puissante des 20 m repoussée par notre barre transversale) ; 75e (csc de Florentin qui tacle pour détourner un centre… dans son propre but) ; 85e (suite à un mauvais renvoi, frappe des 16 m en pleine lucarne).

 

Avertissements : Damien Coureau (70e ) ; Emeric Buffet (double avertissement synonyme d’exclusion à la 44e).

L’équipe alignée :

 

Le groupe U 19 était assez affaibli ce week-end. José N’Zengo, notre leader d’attaque, était absent. Thomas Clavier (gardien) était blessé (cheville). Florian Fessenmeyer (sur lequel on comptait beaucoup) était aussi blessé (cheville). Malik Assani (défenseur central) ne s’est pas présenté à la convocation.

Emeric Buffet revenait sur le banc suite à trois semaines d’absence pour une blessure au genou. Damien Alves avait pris place sur le banc alors qu’il n’était pas vraiment apte (côte cassée).

Sur le terrain, commençaient d’entrée certains joueurs qui n’étaient pas forcément à 100 % comme Renaud Aït Slimane (genou), Florentin Guérin (gros orteil) et Cédric Ferraz (manque d’entraînement).

Le onze de départ : Jeffrey dans les buts ; Cédric, Jérémy, Adrien et Karim (cap.) en défense ; Florentin, Damien C. et Morgan au milieu ; Quentin et Renaud en joueurs excentrés ; Guillaume en pointe.

Sont entrés en jeu : Emeric à la place de Guillaume (Quentin a pris la place de Guillaume, Emeric celle de Quentin), 35e ; Damien A. à la place de Quentin (55e ).


Le Film du match/

Les Clés du match: 

 Je tiens à féliciter les joueurs pour leur état d’esprit : malgré le contexte défavorable et les faits de jeu, ils n’ont rien lâché et ont joué le jeu jusqu’au bout.

La victoire de Déols est logique : la maîtrise du jeu et les meilleures occasions furent en faveur de cette équipe très complète. Jeffrey a longtemps repoussé l’échéance. Nos joueurs faisaient bloc et pouvaient espérer beaucoup mieux en seconde période sans la stupide expulsion concédée par Emeric en toute fin de première mi-temps (il sera resté à peine dix minutes sur le pré).

Les dirigeants de Déols ont noté de gros progrès de notre collectif depuis le match à l’Eglantine (victoire 2-0 de Déols), nous prédisant même une réelle débâcle (huit ou dix buts) si l’on avait affiché le même état d’esprit qu’à l’aller… Mais la bonne volonté n’a pas suffi. Nous avons failli dans trop de domaines :

_ Dans l’animation défensive, on manque de rigueur, de culture tactique (placement et couverture alternée), d’implication et d’impact physique dans les duels, de sens des responsabilités (notamment sur les coups de pied arrêtés). Nos défenseurs aiment jouer vers l’avant et avoir le ballon. Parfois, ils oublient qu’ils doivent avant tout se battre pour le gagner.

_ On ne joue pas souvent bien le coup sur les ballons en profondeur adverses (hauteur de la défense à revoir).

_ On a été trop mis en difficulté sur les coups de pieds arrêtés déolois (coup-francs/corners).

_ On a aussi été trop inquiétés sur les frappes lointaines (sur les ballons renvoyés par notre défense, nos milieux, souvent trop bas, ne sont pas présents sur le 2e ballon).

_ Dans la construction, le bloc ne remonte pas assez vite, on se précipite trop, on veut trop vite jouer vers l’avant alors qu’on n’est pas en position de le faire.

_ Dans le dernier et l’avant-dernier geste (centre, dernière passe), on ne fait pas souvent les bons choix.

 

On avait fait le dos rond en première mi-temps, mené quelques contres intéressants (Quentin/Renaud) et su garder le 0-0 avec un peu de réussite (une barre de Déols) et un Jeffrey très inspiré.

En fin de première mi-temps et en début de seconde, tout le monde sentait même que le match pouvait tourner en notre faveur. L’expulsion d’Emeric juste avait la pause se révéla un handicap insurmontable.

On se réorganisa, durant la pause, à quatre derrière, deux milieux défensifs, deux milieux un cran plus haut en moyenne position et une pointe.

La passivité de nos milieux face au 10 adverse déboucha sur l’ouverture du score alors que les Déolois commençaient à douter (alertes de Renaud, Karim, Damien A. tout juste entré).

Sur coup de pied arrêté, Karim rata le cadre de la tête pour ce qui fut notre seule véritable occasion d’égaliser (65e).

Puis, physiquement, sans s’écrouler vraiment, on peinait de plus en plus à remonter. Et le second but arriva sur une erreur de Florentin. A 0-2, on avait encore de petites chances (Guillaume a bien failli arracher sans faute un ballon des gants du gardien adverse).

Le troisième but, en toute fin de match, était presque anecdotique.

Si la victoire de Déols est incontestable, elle nous laisse un goût amer. Elle prouve qu’on doit encore et encore travailler sans se décourager, en vue de la coupe Pichonnat.

Le baromètre :

Jeffrey : très inspiré, est souvent intervenu avec beaucoup d’autorité, plusieurs arrêts décisifs qui ont repoussé l’échéance. Seule petite fausse note : un mauvais dégagement qui fut à l’origine du troisième but.

Cédric : A peiné à bien entrer dans le match puis s’est bien repris. Fait même une seconde période très correcte. Doit défendre plus près de Karim.

Jérémy : Prestation correcte, un cran au-dessus des matchs précédents. Doit encore se montrer davantage dans l’investissement et la rigueur défensive.

Adrien : Un match globalement solide, sans erreurs grossières. Quelques soucis ou malentendus avec Karim pour faire avancer ou reculer le bloc à la hauteur nécessaire. Pas que des bons choix dans la relance. Mais surtout un très gros problème : a passé 90 minutes à râler après ses partenaires. Ce comportement est pénible, inutile et déplacé.

Karim : A montré qu’il avait franchi un cap depuis son passage en seniors. Pas toujours assez rigoureux défensivement (coups de pied arrêtés, positionnement…). Karim pense trop à se projeter vers l’avant avec le ballon au lieu de penser à « fermer la boutique ».

Florentin : Trop d’inconstance, de mauvais placements ou de mauvais choix. Malgré son activité et sa volonté, « Flo » a un peu de mal en ce moment.

Damien C. : Un match très correct. Beaucoup d’implication tant sur le plan défensif que offensif. Doit encore rayonner et « peser » davantage.

Morgan : Une énorme débauche d’énergie qu’il faut davantage canaliser, aussi bien dans les duels, le placement que les transmissions.

Quentin : Prestation encourageante, un cran au-dessus des précédentes. De l’activité, de la percussion. Pas en réussite dans le dernier ou l’avant-dernier geste.

Renaud : Bien qu’un peu diminué, beaucoup d’activité et d’efforts tant défensifs qu’offensifs. Ne fait pas toujours les bons choix. Lui a manqué le petit coup de rein pour filer au but en début de seconde période.

Guillaume : Un rôle ingrat qu’il a pas mal tenu. S’est bien démené. Un peu trop de déchet dans les transmissions et ce petit manque de vivacité.

Emeric : Une bonne entrée en jeu. On a de suite senti qu’il pouvait beaucoup apporter au collectif. Mais a commis l’irréparable avec cette parole malheureuse qui a pénalisé tout le groupe.

Damien A. : a fait de son mieux dans un contexte difficile pour lui et pour l’équipe.

 

Programme de la semaine :

 Mardi : Entraînement avec les seniors pour les volontaires (après accord de Momo). Tirage de la coupe Pichonnat.

Mercredi : 19h00 à Labras (avec peut-être une opposition contre les seniors en deuxième partie de séance).

Vendredi : 19h00 à l’EV.

Samedi et dimanche : matchs U 18 et U 19.

POUR SE PROCURER LE LIVRE DES 80 ANS...

Pour se procurer ce beau livre de plus de 210 pages, dont plus de 80 photos, au prix de 15 €, vous pouvez contacter Sylvie Martin au secrétariat, 0248710819 ou bien Renaud Tauzin au 0663928104.

Les personnes qui ont réservé et réglé le livre mais qui n'ont pas encore pu le retirer sont également priées de rentrer en contact avec Sylvie ou Renaud.

Merci et bonne lecture à tous.



DÉCÈS DE GILLES TAILLANDIER

Nous venons d'apprendre le décès de Gilles TAILLANDIER (semaine du 20 au 27/09/15) qui a été longtemps Dirigeant à l'EGLANTINE . 

Que la famille accepte nos plus sincères condoléances ...