Aubigny sur Nère1 - EV1

Article rédigé par Renaud TAUZIN

APRES-MATCH U18 AUBIGNY1 / EV1

 

Première victoire riche d’enseignements

pour nos U 18 !!!

Pour ce premier match de championnat de cette phase de brassage en U 18, à Aubigny (la première journée à Mehun avait été reportée en raison de la coupe du Centre à Boischaut Sud), Yacouba était absent pour raisons familiales et remplacé par Renaud, épaulé par Eric Saulnier et Jean-Marie Petit.

Les U 18 se déplaçaient à douze en raison de quelques défections connues à l’avance pour certaines ou plus inattendues pour d’autres...

 

Le groupe sang et or

Alexis gardait la cage puisque Simao avait été surclassé en seniors première division. L’équipe était organisée, comme l’avait souhaité Yacouba, en 4-4-2 avec une défense à quatre, à plat, avec Corentin à droite, Valentin à gauche, Edouard et Morgan dans l’axe. Florian (capitaine) et Ahmet étaient positionnés en milieux récupérateurs. Sur les couloirs débutaient Laurent à gauche (au bout de 25 minutes, Laurent et Hasni permutèrent) et Ghalil à droite. Les deux pointes étaient Hasni et Michaël, légèrement plus reculé. Seul Dylan Lemerle prenait place sur le banc.


 Le match sang et or

Sur un terrain petit et bosselé, l’arbitrage était l’œuvre d’un dirigeant albinien suite au forfait de l’arbitre officiel prévu pour cette rencontre.

La domination et la maîtrise du ballon étaient globalement visiteuses. Face à une équipe qui ne jouera vraisemblablement pas les premiers rôles mais qui était volontaire et portée par trois ou quatre individualités, les Eglantiers avaient souvent le ballon mais avaient du mal à trouver les bons décalages, les bons déplacements ainsi que les situations de centre. Trop de touches de balles, trop de jeu dans des petits périmètres, trop de jeu axial dans « l’entonnoir »... Malgré ce manque de vitesse dans la circulation du ballon (dû aussi au terrain), de spontanéité et de centres, plusieurs ballons traînaient dangereusement dans la surface locale mais ni Hasni, ni Ghalil ni Laurent ne trouvaient la faille. C’est après un corner, sur un ballon pas très bien renvoyé par la défense locale, que Michaël, des 25 mètres, adressait une frappe sèche et soudaine, à mi-hauteur, qui trompait la vigilance du jeune gardien albinien (31e).

Par la suite, la domination était toujours eglantière malgré un jeu toujours aussi brouillon. Sur une relance mal inspirée d’Alexis, les Sang et or étaient contraints à la faute. Sur le coup franc consécutif, assez excentré, à près de 25 mètres de nos buts, la défense et le gardien vierzonnais se montraient trop passifs et le ballon mourrait tranquillement au fond des filets. Deux frappes en une mi-temps et un but : Aubigny faisait presque carton plein ! (35e, 1-1).

Les visiteurs ne se laissèrent pas abattre. Sur un ballon récupéré au milieu, Florian lançait Hasni dans la profondeur. Légèrement excentré, Hasni frappait mais le défenseur détournait du bout du pied sur le poteau (39e). Après une domination visiteuse stérile, le score à la mi-temps restait de parité (1-1).

Notre première période n’était pas totalement ratée puisque nous étions plutôt volontaires, assez bien organisés sur le terrain et très peu mis en danger. Mais elle était tout de même insuffisante à plusieurs niveaux d’où les consignes de passer davantage par les côtés, de jouer plus haut sur le terrain, plus vite et plus direct vers l’avant.

La réaction en seconde période ne se faisait pas trop attendre. Hasni prenait plusieurs défenseurs de vitesse et ne ratait pas sa frappe (1-2, 50e). Alors que l’emprise sur le match était clairement églantière, Alexis sortait le grand jeu d’une parade de la jambe sur une frappe tendue qui aurait pu faire mouche (55e).

Dans la foulée, sur une nouvelle initiative d’Hasni qui adressait une frappe puissante en hauteur, seulement repoussée par le gardien local, Ghalil suivait bien et était plus prompt que le défenseur pour pousser le ballon au fond.

A 1-3 (60e), le match devenait un peu plus facile. Néanmoins, un oubli de notre défense avait donné des sueurs froides à Alexis puisque la tête de l’attaquant albinien, seul au second poteau, frôlait le montant…

L’EV continuait de récupérer le ballon assez haut sur le terrain et d’enchaîner dans leur moitié. Sur l’un de ces enchaînements, un centre en retrait venant de la droite était cafouillé mais Dylan, entré en jeu à la place de Corentin, blessé (65e), poussait le ballon en retrait pour Ahmet dont la frappe à ras de terre était gagnante (1-4, 72e).

Malgré quelques actions trop individuelles, quelques situations de but vendangées, un but d’Ahmet refusé pour hors-jeu et une action avortée alors que Valentin filait au but, Florian se jouait de plusieurs adversaires côté gauche et adressait un centre impeccable au second poteau pour la volée non moins impeccable de Dylan, du plat du pied (1-5, 79e).

Dans les dernières minutes, l’arbitre accordait un penalty qu’Hasni se chargeait de transformer avec l’aide du poteau (1-6, 87e).

La deuxième période a donc permis de redonner de l’éclat à la prestation vierzonnaise ainsi qu’un écart tardif mais confortable au tableau d’affichage.

Au niveau individuel, peu de joueurs sont passés au travers. Quelques mots sur la performance de chacun (mots à prendre avec du recul : l’objectif n’est pas d’encenser qui que ce soit, encore moins d’enfoncer un joueur, seulement de donner quelques repères sur leur prestation du samedi).


Le baromètre des Sang et Or

Alexis : Un jeu au pied déficient est à l’origine du but local. A côté de ça, quelques interventions et sorties rassurantes ainsi qu’un arrêt réflexe décisif, du pied, à l’heure de jeu.

Valentin : De la volonté, comme toujours, mais quelques insuffisances dans le placement, un peu de laxisme dans l’attaque du ballon et un peu de déchet technique. Valentin doit poursuivre ses efforts, seul le travail paye !

Corentin : Toujours autant de débauche d’énergie et de hargne. Quelques duels et ballons perdus cependant. Un peu trop d’énervement inutile, notamment au moment de sa sortie sur blessure, destinée à le préserver d’une blessure plus grave.

Edouard : Une présence physique rassurante, peu de duels perdus, quelques relances hasardeuses, une bonne entente avec Morgan.

Morgan : Une bonne prestation d’ensemble avec nombre d’offensives adverses coupées. Morgan n’est jamais battu. Deux erreurs en seconde période (un mauvais renvoi plein axe et un oubli au marquage, dans son dos) qui auraient pu coûter cher. Une bonne entente avec Edouard.

Florian : S’impose de plus en plus comme le « patron » de l’équipe dont il a été désigné capitaine par Yacouba. Beaucoup d’activité, de ballons récupérés. Doit encore plus gérer le « tempo » de la rencontre. A parfois un peu trop porté le ballon. Manque d’attention à une ou deux reprises. Gros volume de jeu en seconde période où il fut à l’origine de nombreuses offensives.

Ahmet : Comme Florian, on l’a pas mal vu mais s’il s’est un peu trop entêté dans l’axe en première période et n’a pas assez aéré le jeu. Jeu souvent fin et technique. Un peu de nonchalance parfois dans l’engagement et les duels. A joué plus haut en seconde période où il a souvent porté le danger vers le but adverse.

Ghalil : Beaucoup d’activité en première période côté droit. Mais a trop tergiversé alors qu’il pouvait centrer en première intention à plusieurs reprises. Des efforts récompensés par un but alors qu’il avait bien suivi la frappe de son compère Hasni. S’est mis au service de l’équipe pendant 20 minutes à un poste de latéral droit qu’il n’affectionne pas.

Laurent : Pas très en vue sur le côté, est repassé dans un rôle plus axial au bout de 25 minutes. Beaucoup de volonté et de bonnes intentions. Mais trop de déchet technique dans les prises de balle et de lenteur dans les enchaînements. Mais les efforts payent toujours donc il faut continuer ainsi !

Michaël : A un peu trop abusé d’un jeu court et axial, dans les petits périmètres, juste devant Florian et Ahmet… Comme presque tous les autres, un peu trop de touches de balle en première période. Un joli but qui nous fait du bien. Une seconde période dans une position plus reculée où il a bien orienté le jeu avec la qualité technique qu’on lui connaît.

Hasni : Beaucoup de débauche d’énergie mais pas toujours les bons choix ni les bons déplacements en première période. Une efficacité retrouvée en seconde période avec de la vitesse, des dribbles, des frappes et deux buts !

Dylan : Une rentrée timide au début mais terriblement efficace ensuite avec une passe décisive et un beau but ! Dylan a terminé au poste de défenseur droit. Une rentrée très encourageante.


L’avenir des Sang et Or

Plusieurs enseignements sont à tirer de cette rencontre :

_ Aucun match ne sera facile et il faudra surmonter maints obstacles pour atteindre nos objectifs. A la mi-temps, il y avait 1-1. Pendant une heure, le doute n’était pas écarté… Nous n’écraserons pas le championnat, aucun cadeau ne nous sera fait. Nous ne pouvons compter que sur notre propre détermination.

_ Lorsque les conditions ne sont pas réunies pour dérouler notre jeu, il faut savoir s’adapter. Il faudra aussi que certains apprennent à enfiler « le bleu de chauffe », notamment en termes d’impact physique.

_ L’objectif de montée passera nécessairement par du travail à l’entraînement, de la solidarité, des efforts et des sacrifices. Sans tout cela, on ne montera pas !!!

Pour rappel, dans cette poule de sept équipes, quelques belles équipes n’ont rien à nous envier comme Mehun ou Terres Vives. Il faut terminer dans les deux ou trois premiers durant cette première phase. Par la suite, si l’on y parvient, une poule constituée d’équipes du Cher ou de l’Indre, dont le niveau s’approchera du niveau U 19 DHR, sera formée en janvier. Les deux premiers de cette seconde phase Cher et Indre monteront en U 19 DHR.

Quand cela sera possible, certains joueurs joueront en U 17 DHR ou dans les trois équipes seniors. Mais tout le monde doit rester mobilisé sur l’objectif de montée en DHR et sur la coupe Pichonnat. Une montée, ça se mérite et ça mérite des efforts. La joie procurée par une montée est si belle à vivre que l’on ne doit pas compter ses efforts !

P.S : Pour terminer, un grand merci aux dirigeants et parents qui ont accompagné et encouragé l’équipe ! Merci aussi au club d’Aubigny et à ses dirigeants pour l’accueil impeccable et l’arbitrage impartial !

R. TAUZIN

POUR SE PROCURER LE LIVRE DES 80 ANS...

Pour se procurer ce beau livre de plus de 210 pages, dont plus de 80 photos, au prix de 15 €, vous pouvez contacter Sylvie Martin au secrétariat, 0248710819 ou bien Renaud Tauzin au 0663928104.

Les personnes qui ont réservé et réglé le livre mais qui n'ont pas encore pu le retirer sont également priées de rentrer en contact avec Sylvie ou Renaud.

Merci et bonne lecture à tous.



DÉCÈS DE GILLES TAILLANDIER

Nous venons d'apprendre le décès de Gilles TAILLANDIER (semaine du 20 au 27/09/15) qui a été longtemps Dirigeant à l'EGLANTINE . 

Que la famille accepte nos plus sincères condoléances ...