EGLANTINE VIERZON FOOTBALL : site officiel du club de foot de VIERZON - footeo

Joyeux Anniversaire EGLANTINE ...

26 juin 2015 - 09:45

... TEXTE LU SAMEDI SOIR, DANS L'OBSCURITE, JUSTE AVANT LE FEU D'ARTIFICE ...

 

Nous voilà réunis pour fêter les 80 ans de notre Association.

Avant toutes choses, je souhaite remercier toutes les personnes qui ont œuvré pour cette magnifique journée. Une mention spéciale pour Renaud, Michel et Dominique.

L’émotion est grande pour fêter cette belle fleur sauvage qui, avant guerre, se portait à la boutonnière des vestes ouvrières.

Que de drames, que de guerres ont marqué nos vaillants « rouges et jaunes ».

Que de joies, de rires mais aussi de pleurs.

Pour ma part, j’ai donné ce que je pensais être le mieux pour notre Club, pour notre Sport, pour notre Ville.

Je me souviens de ce premier contact avec cet homme, jambes arquées, mais démarche fluide, quand, imitant mes frères dans leur grande migration du stade Henri Chavet au stade du Verdin, il me dit avec simplicité : « Tu verras, on y est bien au Verdin ». Vous aviez raison « PIPINE » car 30 licences plus tard, j’y suis toujours aussi bien.

Je me souviens du père SOULON et de ses coups de gueule souvent stoppés par Pierre COSSON.

Je me souviens de mon arbitre de touche saxophone « Mitchelien » accroché sur sa veste de couleur bleu américain.

Je me souviens de ces dîners d’après matches aux Glycines ou à la Halte du Verdin (maintenant le Jaurès) où, sous les chants de « Pépère Pivois », l’EGLANTINE avait de toute façon gagné le match de la convivialité et de la simplicité.

Je me souviens des gâteaux, aux messages aussi secs que le biscuit, distribués par René DURUDEAU.

Je me souviens de l’angoisse, voire de la peur, des Présidents successifs quand le Maire de l’époque devait accepter, sans broncher, les quolibets et noms d’oiseaux de Néné LAURENT.

Je me souviens de ces Challenges Abraham BROBBEL où la passion des dirigeants gagnait le match de la fatigue.

Je me souviens de ces plateaux Débutants, de ces matches de l’Ecole de Foot, de ces rencontres avec les parents …

Je me souviens de toutes celles et de tous ceux qui ont, jusqu’à l’ultime volonté terrienne, pensé EGLANTINE VIERZONNAISE.

Je me souviens de trop de drapeaux posés sur ces cercueils, là aussi drapés de « rouge et jaune ».

Je me souviens de toi Guy qui, dans ton dernier « coup de sifflet », as souhaité rester avec nous…

Je me souviens que, malgré ces absences éternelles, l’EGLANTINE a continué à accueillir ses jeunes pour leur donner le meilleur encadrement possible.

Je me souviens d’un soir de JUIN 2009 où deux minibus, de retour du stade Jacques Rimbault, laissaient leurs panaches de fumées « Sang et Or » envahir les rues de Vierzon.

Maintenant votre Club, notre Club a évolué… Les « 4 Vierzon » n’en font plus qu’un !

Chavet n’est plus aux curés mais destiné à l’ovalie.

Vierzon l’industrielle est entrain de réussir sa mutation en Vierzon et son rebond.

Dans ce violent bouleversement sociologique, le Club a su, au fil des décennies, relever des défis sportifs mais aussi associatifs.

L’EGLANTINE, comme si la transmission des valeurs avait traversé ces tempêtes, a su, dans ces périodes de rejet de l’autre, rassembler autour de cette passion pour ce ballon rond, mais surtout pour vivre ensemble dans nos différences sur Notre TERRAIN de la PAIX…

Ne vous méprenez pas, vous êtes tous responsables, de Michel à Dédé, de Claude à Christophe, de Mohamed à Pierre, de Firmin à Laurence, de Joël à Martine, de Jeannette à Guy, de Pascal à Jean, de Jacques à Michton, de Jésus à Dany… Et nous devons tous en être fiers.

Aujourd’hui il ne doit pas y avoir de tristesse. Fêter 8 décennies est un moment où chaque souvenir, chaque victoire, mais aussi chaque défaite, doivent nous rassembler.

Je connais pour certains vos incertitudes pour l’avenir du foot Vierzonnais, pour d’autres vos motivations.

Ces lendemains ne nous appartiennent pas mais ils seront ce que nous en ferons. A nous d’inculquer nos valeurs, de partager nos envies avec nos amis de Brouhot…

Ce nouveau Club n’est pas la fin de l’EGLANTINE…

Comme une jeune fille change de nom le jour de son mariage, l’EGLANTINE à travers le VIERZON FOOTBALL CLUB continuera à vivre.

Mes amis, j’ai eu la lourde responsabilité de vous conduire jusqu’à cette fusion car j’ai le profond sentiment que nous avons fait le bon choix qui s’imposait pour notre territoire, notre sport mais surtout pour notre avenir, pour nos enfants…

Le « Sang » représente nos ambitions, « l’Or » notre richesse humaine pour toujours.

Joyeux Anniversaire à Toi EGLANTINE.

 

Rached AIT SLIMANE

Commentaires

POUR SE PROCURER LE LIVRE DES 80 ANS...

Pour se procurer ce beau livre de plus de 210 pages, dont plus de 80 photos, au prix de 15 €, vous pouvez contacter Sylvie Martin au secrétariat, 0248710819 ou bien Renaud Tauzin au 0663928104.

Les personnes qui ont réservé et réglé le livre mais qui n'ont pas encore pu le retirer sont également priées de rentrer en contact avec Sylvie ou Renaud.

Merci et bonne lecture à tous.



DÉCÈS DE GILLES TAILLANDIER

Nous venons d'apprendre le décès de Gilles TAILLANDIER (semaine du 20 au 27/09/15) qui a été longtemps Dirigeant à l'EGLANTINE . 

Que la famille accepte nos plus sincères condoléances ...