EGLANTINE VIERZON FOOTBALL : site officiel du club de foot de VIERZON - footeo

RESUMES des matches Séniors du WE dernier ...

11 mars 2014 - 14:21

... par Renaud TAUZIN.

 

 

 

 

 

Textes R.T.

L'équipe fanion, quelque peu affaiblie, disputait un huitième de finale de coupe du Centre de prestige, samedi soir, au stade Gesset, face à l'ASSA (DH). Devant une centaine de personnes, les Eglantiers se faisaient d'emblée surprendre par une frappe puissante qui échouait sur la barre (3e). Par la suite, les débats s'équilibraient et nos visiteurs s'enhardissaient. 
 
Plusieurs bonnes remontées de balle, notamment sur les côtés avec Yves ou Pédro, semaient le trouble dans la défense saint-amandoise ou encore avec Mouch, en profondeur, plein axe, victime d'une grossière faute qui aurait pu valoir un carton rouge (avertissement seulement, 26e).
Malgré les recommandations de Momo à la pause, une bonne partie des joueurs laissaient un peu la tête aux vestiaires et se faisaient surprendre sur une action similaire à celle qui avait décrite pendant la mi-temps. Pédro tardait à se replacer et l'attaquant local ajustait Médéric sans difficulté (47e).
Dix minutes plus tard, sur un ballon perdu, Saint-Amand combinait bien côté droit pour un centre précis et un but comme à la parade, devant une défense sang et or attentiste et médusée.
L'EV réagissait avec un bon service de Thomas pour "Mouch" qui prenait le meilleur sur son défenseur et décochait une belle frappe croisée qui ne laissait aucune chance à Burguin, de retour dans les cages du Boischaut (65e, 2-1).
Les vingt-cinq dernières minutes n'étaient guère brillantes des deux côtés avec un jeu de petite facture et des situations de but trop rares. Les visiteurs cherchaient un peu trop directement et systématiquement leur pointe (Mouch), sans grand succès.
L'EV n'a donc pas pris le "quart" historique qui donnait pourtant droit à de beaux équipements.

L'aventure en coupe du Centre aura pourtant été bien belle avec une DH (VF 18) et une CFA 2 (Berrichonne) au tableau de chasse. Cette élimination peut surtout être un mal pour un bien pour un groupe qui pourra se concentrer sur le championnat et la coupe du Cher.


 

Le lendemain, la 4 D tenait la dragée haute aux Portugais de Mehun (1-1) dans un match sous haute tension qui se déroulait à peu près sereinement...

Dans la foulée, une assistance copieuse (près de 250 personnes) suivait le derby de 1D entre l'EV et Vignoux. Entre un mal classé qui plus est diminué et une équipe autrement mieux armée qui lorgne sur une montée en PH, la confrontation semblait déséquilibrée. 5 U 18 ou U 19 étaient sur la feuille de match côté local, soit plus d'un tiers de l'effectif.
Le premières vingt minutes donnaient raison aux pessimistes. Vignoux jouait haut sur le terrain, monopolisait le ballon et ne tardait pas à se montrer dangereux. Combatifs, les Vierzonnais n'en étaient pas moins menacés et le gardien Simao, malgré un arrêt important, n'en menait pas large dans le jeu aérien, suite à maints coup de pied arrêtés (corners ou coup-francs).
Malgré plusieurs alertes et un but refusé à G. Jallerat pour un hors-jeu litigieux suite à un mauvais placement d'Idriss Assani (30e), les Sang et Or reprenaient du poil de la bête et se mettaient vraiment à jouer avec une bonne rentrée d'Hichame Ramli au milieu. Le 3-6-1 de coach Anthony fonctionnait bien et Hasni, bien qu'isolé en pointe, faisait parler sa vitesse. Radoine et Bruno étaient également en vue : le jeu s'était équilibré.
En seconde période, le match se poursuivait sur un bon rythme et une belle intensité malgré la chaleur. Avant l'heure de jeu, Hasni se créait une belle occasion mais ratait sa frappe, légèrement excentré côté droit. Les meilleures situations restaient pour les visiteurs qui pêchaient par maladresse ou butaient sur l'excellente arrière garde locale (Billal, Anthony, Renaud, Simao).
Côté local, on se mettait à croire à l'exploit. Sur un excellent travail d'équilibriste de Baptiste Rocher, auteur d'une belle entrée en jeu, l'EV obtenait un coup-franc remarquablement enroulé par Bruno Baudoin. Julien Brachet, le défenseur visiteur, subissait la pression, au duel, d'Edouard Danchot, tout juste entré en jeu, et marquait malencontreusement contre son camp (85e).

L'ovation d'une bonne partie des spectateurs n'empêchait pas les visiteurs de se ruer à l'attaque. Mais non, c'était écrit, nos Eglantiers ne lâchaient pas et remportaient un succès de prestige particulièrement précieux dans l'optique du maintien. Un succès que les hommes d'Anthony, Christophe et Jean-Mac doivent impérativement valider et confirmer avec la réception de l'équipe de Sancerre, en quête de points elle aussi.


Commentaires

POUR SE PROCURER LE LIVRE DES 80 ANS...

Pour se procurer ce beau livre de plus de 210 pages, dont plus de 80 photos, au prix de 15 €, vous pouvez contacter Sylvie Martin au secrétariat, 0248710819 ou bien Renaud Tauzin au 0663928104.

Les personnes qui ont réservé et réglé le livre mais qui n'ont pas encore pu le retirer sont également priées de rentrer en contact avec Sylvie ou Renaud.

Merci et bonne lecture à tous.



DÉCÈS DE GILLES TAILLANDIER

Nous venons d'apprendre le décès de Gilles TAILLANDIER (semaine du 20 au 27/09/15) qui a été longtemps Dirigeant à l'EGLANTINE . 

Que la famille accepte nos plus sincères condoléances ...